L’acupuncture

Pourquoi l’acupuncture est-elle si efficace dans le traitement contre la douleur ? Il s’est avéré que sous l’action exercée sur les points d’acupuncture, l’organisme libère de sa “ pharmacie ” intérieure des substances propres semi-narcotiques, similaires à la morphine, appelées endorphines.

Comme nous le savons tous, l’acupuncture soigne au moyen d’aiguilles particulières. Ces aiguilles étant beaucoup plus fines que celles utilisées pour repriser une chaussette, la sensation désagréable de piqûre au cours d’une séance s’en trouve minimale.
Vous savez aussi certainement que ces instruments pointus ne sont pas plantés au hasard, mais en des points nommés biologiquement actifs du corps; ces aiguilles ne sont pas placés n’importe comment, mais de manière ordonnée, le long des méridiens.

Les méridiens et leurs points actifs sont dépourvus de toute structure matérielle. J’entends par ceci qu’il est impossible à l’œil nu ou au microscope de différencier le contour des points “ magiques ” du reste de la surface – on ne perçoit ni terminaisons nerveuses, ni cellules spéciales ou autres particularités. Cependant les points actifs peuvent tout de même être détectés à l’aide d’instruments, dans la mesure où leur résistance électrique diverge de celle des autres régions de la peau, mais également par la kinésiologie ou le Reflex Auriculo-Cardiaque du Dr. Nogier (prise du pouls radial)


Quels sont les points forts de l’acupuncture?


Cette méthode est réellement efficace. Même les médecins rétrogrades et sceptiques, ceux qui sous-estiment l’importance de la bioénergie ou de l’homéopathie, sont malgré tout forcés de reconnaître ce procédé thérapeutique; des opérations par anesthésie à l’aide de l’acupuncture se font de plus en plus dans nos centres hospitaliers.
Quand toutes les autres méthodes s’avèrent inefficaces, j’utilise très souvent l’acupuncture avec pour résultat l’amélioration soudaine des symptômes, ceci en particulier dans le cas de douleurs aiguës. Dans les cas aigus justement dès “ la première aiguille plantée ”, l’action bienfaitrice est ressentie.
Les aiguilles utilisées sont à usage unique et sont hautement stérilisées par rayon gamma.


Dans quelles circonstances l’acupuncture fait-elle effet?


En vérité, l’acupuncture est beaucoup plus efficace dans la lutte contre les douleurs, telles que les douleurs articulaires ou les inflammations nerveuses, les douleurs cervicales, dorsales, musculaires, ainsi qu’en cas de distension des ligaments.Toutefois, une seule et unique séance suffit rarement à la guérison. En général, le patient qui vient de terminer sa première séance n’est pas totalement délivré de ses sensations de douleur; plusieurs séances sont habituellement nécessaires.

Dans la mesure où après trois séances aucune amélioration n’est constatée, il est inutile de poursuivre les soins par acupuncture, puisque le corps ne réagit pas à cette méthode. Plus long est le traitement, moins grandes sont les chances de voir guérir le malade. Bien entendu, ceci concerne les maladies aiguës.

Si vous êtes malades depuis des années, la guérison demandera du temps. L’ostéopathie peut compléter à merveille les séances d’acupuncture.

Les personnes jeunes sont plus faciles à soulager que les plus âgés, car, au contraire de ces derniers, leur réaction autorégulatrice est bien plus rapide. L’action rapide et durable de l’acupuncture peut être également observée dans le cas de troubles fonctionnels, c’est-à-dire de maladies ne présentant pas d’altération organique (pathologie). Cette approche de l’acupuncture a aussi des bienfaits sur les maux de dents et de tête, les névralgies localisées sur différents points, les spasmes de la vésicule biliaire, de la vessie ou de l’utérus. L’acupuncture fait parfois diminuer la taille des fibromes utérins, freine l’évolution de l’asthme, agit efficacement sur l’insomnie, accélère la réadaptation après une hémorragie cérébrale. Avec un peu moins d’efficacité, cette méthode peut soigner la gastrite, la cholécystite, l’eczéma, les spasmes cardiaques, les inflammations chroniques et l’hypertension. Elle aide également à lutter contre la dépendance d’alcool, de nicotine et de drogue.

Elle ne peut prétendre améliorer les cas d’autisme, de paralysie atrophique, de diabète et de graves troubles hormonaux. Toutefois, une amélioration significative peut être parfois constatée en diminuant les symptômes de certaines maladies organiques.
L’acupuncture est contre-indiquée aux malades souffrant d’un cancer ou d’autres maladies, pouvant provoquer une dégradation de leur état général sans possibilité de retour à la normale, ainsi qu’aux malades se trouvant dans un état d’excitation intense.


Quels sont les points faibles de l’acupuncture?


C’est souvent à cause de la peur occasionnée par les piqûres d’aiguille que les malades se méfient de cette méthode thérapeutique. Au moment où l’aiguille est plantée, une très légère sensation de douleur doit absolument se manifester. C’est par ce biais que l’on constate si d’une part le point recherché a été détecté et, d’autre part, si ce dernier a réagi de manière appropriée à la piqûre. En l’absence de réaction, aucun bon résultat ne peut être attendu. Dans le cas de maladies aiguës, la localisation du point actif est facile. Les maladies chroniques suscitent parfois de déplacer légèrement la pointe de l’aiguille à droite et à gauche, en haut et en bas, afin de trouver ledit point. Ce procédé est un peu désagréable, mais toujours moins que la frèse du dentiste…. Après les piqûres, des spasmes musculaires de réflexe apparaissent parfois autour de l’aiguille. Ce n’est pas dangereux. Après avoir procédé à un léger massage des muscles, les aiguilles se retirent aisément.
Pendant les séances d’acupuncture, conserver une demi-heure durant la même posture peut s’avérer inconfortable pour certains.
Durant la première séance, il arrive que 2 ou 3% des patients accusent d’un léger effet de choc, avec vertige, pâleur, sueurs froides, nausées; la raison en est la peur injustifiée de l’aiguille ou un état d’excitation. Mais le pouls du Dr. Nogier nous indique si l’acupuncture est le bon choix de thérapie pour le patient. Si vous ressentez ce genre de symptômes, ne prenez pas peur. Ils disparaissent en trois ou quatre minutes, particulièrement si l’acupuncteur n’oublie pas à ce moment-là d’appuyer très fort avec son ongle sur le “ point de secours ” situé sur la lèvre supérieure en dessous du nez ou sur le point neurovégétatif de l’oreille.
Il est relativement fréquent qu’une veine soit blessée, le retrait de l’aiguille provoquant un saignement très léger qui ne dure qu’un instant.


Quel est le mécanisme d’action de l’acupuncture ?


L’acupuncture est un procédé qui intervient sur le flux énergétique de l’organisme. Notre énergie intérieure évolue en un mouvement circulaire et traverse douze méridiens principaux qui sont chacun reliés à l’un de nos organes. Ce cercle se présente comme suit : poumon – côlon – estomac – rate – cœur – intestin grêle – vessie – reins – péricarde – triple réchauffeur – vésicule biliaire – foie – et à nouveau poumon. Ainsi se termine le cercle.
Il n’est pas étrange que l’énergie parte du poumon, car à la naissance, ne prenons-nous pas notre 1er souffle?
Sur chacun des douze méridiens se trouve un stock de points. Parmi ceux-ci, les plus considérés sont les points de tonification (vivifiant) et de dispersion (calmant). En simplifiant, nous pouvons dire que chacun possède dans son corps 12 points tonifiants et 12 points calmants. Comme leur nom l’indique, l’action d’une piqûre d’aiguille, ou de l’échauffement par une moxa, ou d’un massage local du doigt exercé sur le point tonifiant, accroît l’énergie dans le méridien concerné et donc dans l’organe y étant relié, tandis que l’excitation du point calmant rejette de l’énergie. Où cela ? Dans un autre méridien. il s’agit d’une harmonisation où l’ énergie peut être transférée là où elle est en manque, et inversement.
Pour les plus curieux, j’ajoute qu’il existe en outre 12 points analgésiques dont la stimulation apaise efficacement la douleur dans un organe donné. Il existe également 12 points stabilisateurs qui relient deux méridiens. Il y a en plus d’autres points situés en dehors des méridiens et bien d’autres encore que les acupuncteurs utilisent en fonction de leurs qualifications. Voici en résumé ce qui peut être dit sur une séance d’acupuncture.