FIBROMYALGIE DEPUIS 8 ANS TRAITEMENT D’ETIOMEDECINE EFFICACE

Pour la 1ère fois, je me permets de témoigner de séances d’étiomédecine que je pratique depuis près de 25 ans, car comme ostéopathe, j’ai eu aussi des échecs concernant les maladies et les symptômes chroniques, tels que les lombalgies qui reviennent régulièrement malgré nos soins en médecines parallèles.

Madame S.R. de Bex se plaint de fibromyalgie depuis 8 ans suite à une grosse dépression. Il y a recrudescence des symptômes depuis 1 an. Cette personne a 3 enfants, ce qui n’est pas facile dans son état, car dès qu’elle ne bouge pas, les douleurs musculaires s’intensifient. Les symptômes actuels concernent la nuque, les bras et épaules, les genoux et chevilles; comme décrit dans ce genre d’affection, les douleurs tournent tantôt une articulation ou plusieurs, tantôt une autre prend le relais. 

La médecine n’a pour le moment rien pu faire, ni les séances chez un psychiatre et psychologue. La 1ère séance fut une séance d’ostéopathie crânienne qui a amélioré pour 15 jours sa nuque, ses bras ainsi que les jambes.

Je lui avais conseillé également de faire un régime dissocié afin de soulager son ventre douloureux. Il est évident que nous devions aller plus loin pour améliorer plus longtemps cette personne. 

Lors de cette 1ère séance d’étiomédecine, sans trop lui parler, sans trop la faire verbaliser, je suis tombé sur une entité qui séjournait dans le corps de sa mère qui habite le Portugal. Quelques jours plus tard, madame S.R. me téléphone et me demande si c’est possible que sa maman ait ressenti des fourmis dans tout le corps pendant un jour et n’était vraiment pas bien au même moment où je la traitait!… Vous pouvez constater ainsi la puissance de l’outil que nous avons, nous thérapeutes!

Après cette 1ère séance, madame S.R. dort beaucoup mieux. Elle gère mieux le stress, est plus tranquille, les articulations se font nettement moins sentir et sa propre mère au Portugal se sent également mieux. Sa fille de 8 ans ne se réveille plus qu’une fois la nuit alors qu’elle le faisait 4 à 6 fois chaque nuit!

J’ai revu cette personne 6 semaines plus tard pour une autre séance qui a stabilisé, semble-t-il, ses symptômes.

Madame S.R. a voulu reprendre un rendez-vous pour nettoyer plus son corps et son âme.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

thirteen − two =